Les 5 plus grandes erreurs pendant le jeûne intermittent

jeune intermittent

De plus en plus de personnes se lancent dans le jeûne intermittent pour perdre du poids. Cette méthode a de nombreux avantages pour notre santé physique et mentale. C’est une habitude de vie saine, mais il faut savoir le faire correctement. Dans cet article, nous allons parler des 5 plus grandes erreurs pendant le jeûne intermittent.
En effet, beaucoup pratiquent le jeûne intermittent en faisant des erreurs.
De très nombreuses personnes qui commencent cette méthode, ne la font pas correctement et même peuvent provoquer l’effet inverse, c’est-à-dire, prendre du gras au lieu d’en perdre !
Cet article va vous aider à comprendre les plus grandes erreurs que la plupart des gens font pendant le jeûne intermittent. Et je vous donnerai également des astuces pour que ce jeûne soit le plus positif pour vous. Qu’il vous apporte la plus grande satisfaction ainsi que la perte de poids que vous désirez.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent?

qu'est ce que le jeune intermittent

Le jeûne intermittent, un style de vie ancien

Le jeûne intermittent est un style de vie très ancien. Depuis que l’homme existe, depuis des millénaires, il le pratique. Nos ancêtres ne mangeaient pas autant que nous aujourd’hui.

Si nous remontons aux hommes préhistoriques, ils ne mangeaient qu’une fois par jour un gros repas. C’était largement suffisant pour avoir leurs besoins nutritionnels pour la journée.

Pensez-vous qu’ils mangeaient des collations ? Des petits déjeuners ? Non ils se contentaient d’un seul repas bien protéiné.
Ce n’est que dans notre ère moderne que nous avons commencé à manger autant et plusieurs fois dans la journée. L’industrie agro-alimentaire nous a mis en tête qu’il fallait plusieurs repas et que le petit déjeuner était très important. Nous mangeons donc aujourd’hui 3 gros repas par jour et 1 collation.

Notre système digestif est constamment en train de travailler, nous mangeons et grignotons tout au long de la journée. Et tout ceci nous amène à beaucoup de problèmes de santé dont l’obésité, le diabète, certains cancers, les problèmes cardiovasculaires et tant d’autres…

Voilà pourquoi le jeûne intermittent est devenu comme LA solution pour reposer notre système digestif. Il permet de réguler notre apport en alimentation et par ce fait, retrouver une meilleure santé.
Pour faire simple, le jeûne intermittent consiste à alterner des périodes de jeûne et des périodes où vous allez manger. Pendant la période de jeûne, vous pouvez boire (eau, thé, café sans sucre). Et pendant les périodes « nutrition », vous pourrez manger normalement (il n’y a pas d’aliments interdits dans cette diète).

Mais vous comprendrez bien que le premier repas que vous prendrez après la période de jeûne est essentiel et détermine la bonne qualité de votre jeûne. Nous verrons bien entendu cela dans le prochain paragraphe.

Les avantages du jeûne intermittent

Avantages du jeune intermittent

Le jeûne intermittent, comme tous les jeûnes, apportent de nombreux avantages. En effet, lorsque vous jeûnez plus de 14h, votre corps va venir puiser dans votre graisse. Que vous ayez quelques kilos en trop ou énormément de poids à perdre, ce jeûne va venir aider votre corps à brûler davantage de graisse.

Connaissez-vous la meilleure méthode pour détoxifier notre corps ? Et oui, c’est bien le jeûne ! Tout ce que vous trouvez en vente dans les para pharmacies, sur les sites minceurs et qui vantent des gélules ou produits détox, ce n’est que pure mensonge marketing. Ce n’est que du business ! Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez lire mon article sur ce thème en cliquant sur le lien suivant :

https://epanouie-par-le-fitness.com/la-detox-realite-ou-pur-mensonge-marketing/

En jeûnant donc plus de 14h, et idéalement 16h, vous permettez à vos organes vitaux de jouer leurs rôles correctement et de se détoxifier seuls. Ce grand nettoyage naturel va très rapidement vous apporter un meilleur état de santé général.

Et savez-vous que jeûner n’apporte pas seulement des bienfaits sur votre corps mais également sur votre cerveau ?
Oui, le jeûne apporte de nombreux effets positifs sur le fonctionnement de votre cerveau. En effet, puisque vous allez manquer de calories pendant la période de jeûne, votre cerveau va être davantage sollicité. Cette sollicitation va créer de nouvelles cellules neuronales et entretenir le bon fonctionnement des connexions existantes.
Tout ce processus va améliorer notre concentration et notre mémoire et réduit par la même les risques de certaines maladies comme Alzeimer ou les AVC.

Comment procéder pour faire le jeûne intermittent?

pratiquer jeune intermittent

Vous pensez peut-être que jeûner serait trop difficile à tenir ? Pour suivre ce jeûne, il suffit d’alterner des périodes de jeûne et des périodes de nutrition. Les effets positifs vont se faire sentir très rapidement, croyez-moi !

Gardez à l’esprit que le jeûne intermittent n’est pas considéré comme étant un régime mais plutôt une habitude alimentaire, un style de vie. Et qui dit « habitudes alimentaires », dit qu’il faut se laisser le temps pour les adopter.

Des études scientifiques ont démontré qu’il fallait 14 jours pour s’approprier de nouvelles habitudes. Alors n’abandonnez pas au bout de quelques jours parce que vous ressentez l’envie de manger. Laissez-vous 14 jours et vous verrez que la nouvelle habitude prise fera partie intégrante de votre vie !

Si vous souhaitez commencer le jeûne intermittent, vous pouvez commencer à jeûner 12h et augmenter votre temps de jeûne petit à petit jusqu’à atteindre les 16h de jeûne idéal.
Vous pouvez donc cesser de manger à 20h le soir et reprendre un petit déjeuner à 8h. Et au fur et à mesure du temps et de votre habitude, vous augmentez jusqu’à sauter totalement le petit déjeuner !

Cette méthode est appréciée des personnes souhaitant perdre du poids car elle n’est pas restrictive. Vous pouvez manger tout ce que vous voulez tant que vous respectez la période de jeûne, idéalement de 16h. Vous pouvez la pratiquer autant de temps que vous en ressentez le besoin et même la pratiquer comme moi pour toujours car elle devient une habitude alimentaire.

Mais bien entendu, si vous voulez obtenir les meilleurs résultats possibles et profiter pleinement de tous ses bienfaits, il vous faudra être vigilant sur certains aspects du jeûne. Beaucoup ralentissent les effets positifs du jeûne en faisant des erreurs.

Le jeûne intermittent: des erreurs fréquentes

Maintenant que vous avez appris toutes ces informations sur le jeûne intermittent. Vous en connaissez la pratique et les bienfaits pour démarrer.
Mais il est important d’être vigilants pour ne pas commettre certaines erreurs qui pourraient gâcher votre jeûne.

En effet, cette méthode n’est pas un miracle. Si vous jeûner mais que vous gardez vos mauvaises habitudes, vous ne ressentirez aucun bienfait. Et même au contraire, vous risquez d’attirer à vous l’effet inverse.

Les 5 plus grandes erreurs pendant le jeûne intermittent

Je vais mettre en avant les erreurs que je vois le plus souvent. Au sein de mon entourage, sur les réseaux sociaux, je note énormément d’erreurs.
Et quel dommage lorsque vous faites autant d’efforts et de les gâcher en faisant ces erreurs. Je vais vous lister et vous expliquer les plus répandues pour vous apporter toutes les astuces.

Vous verrez par la suite que votre jeûne, vous en ressentirez les avantages encore plus.

Ne pas manger sain avant de penser à jeûner pour perdre du poids

manger sain

Je vous conseille vivement de prendre le temps d’analyser votre alimentation avant de vous lancer dans le jeûne intermittent. Si vous avez l’habitude de manger énormément de glucides, ou des aliments industrialisés ou même de la nourriture vide de nutriments, le fait de vous lancer dans le jeûne intermittent va vous sembler difficile.
Il est donc important que vous soyez conscients que le fait de jeûner, votre corps va aller puiser dans ses réserves de graisses pour créer de l’énergie. Mais si vous lui donnez constamment de la mauvaise graisse, votre corps n’aura plus besoin d’aller chercher à puiser dans vos réserves.

Prenez du temps pour apprendre ce qu’est une alimentation saine et changez vos habitudes petit à petit avant de commencer à jeûner.
Si vous jeûnez et que vous rompez le jeûne avec une pizza par exemple au lieu d’un bon repas sain, vous comprendrez qu’il est logique que votre corps aille direct puiser le gras et le sucre de la pizza pour s’entretenir ! Alors, vraiment, laissez-vous le temps d’analyser votre alimentation et mettez en place des changements d’habitudes alimentaires avant de démarrer le jeûne intermittent ou n’importe quelle autre diète d’ailleurs…

Qu’est-ce que manger sain ?
C’est le fait de revenir au naturel, à notre alimentation ancestrale. Se nourrir de produits naturels, non transformés, remplis de bons nutriments pour un excellent fonctionnement de nos organes vitaux.
Si vous voulez une aide pour revenir à une alimentation saine, vous pouvez télécharger mon bonus « Comment perdre du poids durablement et sans régime ? »

Ne pas porter de l’importance aux nutriments

jeûner nutriments

Maintenant que vous êtes lancés dans le jeûne, il y a cette erreur que je vois souvent. C’est celle de ne pas accorder assez d’importance à la qualité nutritive des aliments.

Et cette erreur peut être fatale ! Je vous explique.
Je disais plus haut dans cet article que ce jeûne n’interdisait aucun aliment, il propose juste d’arrêter de manger pendant 16h. Mais lorsque vous êtes dans la période de nutrition, si vous mangez des produits vides de nutriments, vous allez manger davantage, vous allez avoir plus souvent faim et donc être tenté de grignoter.
Ce phénomène est normal car votre corps n’attend qu’une alimentation bien nutritive et vous ne lui en donnez pas. Et de plus, puisque vous aurez davantage faim, vous allez manger plus que vous n’en avez besoin et exploser vos calories quotidienne.

Nourrissez-vous donc d’aliments sains et nutritifs surtout pour votre premier repas après le jeûne. Pendant les 16h où vous n’avez pas mangé, votre corps se met en mode survie. Mais dès que vous allez lui donner de la nourriture vide de nutriment, il va directement les stocker sous forme de gras. Vous allez vous sentir fatigués, irrités, vous allez avoir mal à la tête et rien que le fait de jeûner va vous démotiver. Ces symptômes ne sont dus qu’à la mauvaise alimentation lorsque vous n’apportez pas les bons nutriments à votre corps.

Notre corps a besoin de bons nutriments pour son bon fonctionnement et le bon fonctionnement de nos organes vitaux, à nous de lui apporter ce dont il a besoin, personne ne le fera à notre place !

Ne pas s’occuper pendant le jeûne intermittent

C’est un conseil que je donne à toutes les personnes qui suivent ou non une diète, qu’elles veuillent ou non perdre du poids.
Connaissez-vous la première raison qui fait que les personnes grignotent ? Et bien oui c’est l’ennui ! Lorsque nous nous ennuyons, nous avons tendance à nous diriger vers le frigo ou les placards de gâteaux. C’est une façon de nous occuper l’esprit.

Alors pendant le jeûne, trouvez-vous des occupations lorsque vous sentez que vous avez envie de manger. Car pour la plupart des fois, ce n’est pas parce que nous avons faim mais uniquement l’ennui qui nous pousse à manger. Et c’est tout à fait humain !

Il y a de petites astuces pour y remédier. Vous retrouverez mon article pour vous aider à stopper le grignotage sur le lien suivant : https://epanouie-par-le-fitness.com/mes-astuces-pour-arreter-le-grignotage/

Ne pas s’hydrater assez

eau citronnée

De base, l’hydratation est primordiale pour notre santé. Saviez-vous que notre corps était composé de 70% d’eau minimum ? Alors il est très important de l’hydrater tout au long de la journée et d’autant plus lorsque vous jeûnez.
Le conseil que je peux vous donner en cette période de jeûne, est de vous hydratez dès le réveil. C’est la première chose que vous devez faire dès que vous vous levez. Prenez tout d’abord un grand verre d’eau puis ensuite, vous pourrez prendre un café ou un thé, bien entendu sans ajout de sucre.
Beaucoup aiment prendre pendant le jeûne un thé ou un café gras, c’est-à-dire avec une pointe de beurre ou d’huile de coco par exemple mais je vous le déconseille car vous habituez votre corps à consommer des calories alors que vous êtes en jeûne. Dans l’idéal, le jeûne intermittent devrait être pratiqué sans apport de calories pendant 16h.
Alors même si nous considérons que le fait de boire du café ou du thé gras ne rompt pas le jeûne, c’est une pratique à ne pas généraliser.

Et une autre astuce lorsque vous ressentez l’envie de manger pendant les heures de jeûne, faites vous un thé, un café ou même buvez tout simplement un grand verre d’eau et vous verrez que votre faim passera très vite !
Très souvent, nous pensons que nous avons faim alors que nous avons tout simplement soif ! D’ailleurs, pour ma part, lorsque je ressens la faim, je bois un thé vert à la menthe ou je me fais une infusion citron/gingembre et je peux encore attendre quelques heures sans manger.

Ne pas avoir de bonnes nuits de sommeil

dormir se reposer

Le saviez-vous, lorsque vous ne dormez pas assez, vous augmentez votre glycémie. Voilà pourquoi de nombreuses personnes grossissent ou prennent du gras lorsqu’elles ne dorment pas assez ! En effet, lorsque vous dormez mal, le cortisol va augmenter.
Qu’est-ce que le cortisol ? C’est l’hormone qui libère le glucose dans le sang pour vous donner de l’énergie lorsque vous êtes fatigués.

Et ce fameux cortisol agit comme lorsque nous sommes stressés, les gens qui sont souvent stressés vont avoir plus de risque de prendre du poids et du gras que les autres. Alors le fait de vouloir jeûner sans avoir bien dormi, va vous stresser et ce ne serait pas idéal pour vos objectifs.

De plus, lorsque vous dormez mal ou très peu pendant la nuit, le lendemain vous allez avoir davantage faim. N’avez-vous jamais remarqué qu’après une nuit blanche, nous avons hyper faim ? Alors les conditions ne seraient pas propices pour jeûner.
Le sommeil est vraiment la base de toute notre santé !

L’essentiel à retenir sur le jeûne intermittent

Pour conclure, je tenais à insister sur les bienfaits du jeûne intermittent lorsqu’il est bien mené. Jeûner va vous faire sentir en meilleure forme physique et mentale. 

Voilà, j’espère que les erreurs que je vous ai cité dans cet article vous paraissent logiques et surmontables.
Dans tous les cas, pensez toujours à votre santé, prenez le temps d’apprendre à manger sainement avant d’entamer une quelconque nouvelle habitude alimentaire. Renseignez-vous sur les aliments les plus nutritifs pour toujours donner à votre corps les bonnes sources d’énergie pour fonctionner correctement.

 

Dites-moi en commentaire ce que vous en pensez, est-ce que vous faisiez ces erreurs pendant la pratique du jeûne intermittent ?

 

Je vous souhaite une agréable journée, prenez soin de vous et des gens que vous aimez…

 

Ensemble, réveillons notre puissance féminine !

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

24 Replies to “Les 5 plus grandes erreurs pendant le jeûne intermittent”

  1. Bonjour Manal,
    Bravo! pour cet article sur le jeûne. Je suis content de voir qu’il n’y a pas que moi qui en parle sur mon blog. En plus il est complet avec les bienfaits comment s’y prendre et j’avoue que les 5 erreurs sont une bonne idée, je le trouve très complet .
    Merci :)

    1. Bonsoir Gabriel,
      Merci pour ce commentaire si bienveillant. Je te souhaite une très belle soirée.

  2. Bonjour,
    Il est vraiment intéressant d’avpor beaucoup de précision sur cette pratique dont tout le monde parle comme était la solution. Cependant dans votre article vous indique 14 heures comme étant idéal et après 16?
    Pouvez vous m’éclairer.
    Dans tous les cas très bel article.
    Claire

    1. Bonsoir Claire,
      Oui bien sûr. En fait, le jeûne intermittent se pratique selon les capacités des personnes. Il n’y a pas de règle stricte. Mais il faut savoir que les bienfaits du jeûne commencent à se faire réellement ressentir dès 14 heures de jeûne. C’est pourquoi je préconise d’aller jusqu’à 14h et pour les 16h, c’est le maximum qu’il faudrait faire pour suivre cette diète.
      Moi personnellement je jeûne 16h et j’en ai pris l’habitude et le style de vie.

  3. Super cet article sur le jeûne intermittent ! Les gens ont tellement d’idées pré-conçues ! Merci d’avoir détailler les erreurs à ne pas commettre pendant un jeune intermittent! A bientot!

    1. Bonsoir Audrey!
      Merci beaucoup pour ton commentaire. Oui c’est vrai beaucoup d’idées pré-conçues sur ce jeûne malheureusement. Et il faut savoir qu’il n’y a pas de miracle, il faut manger sainement pour en avoir tous les bienfaits. A bientôt

  4. Super
    Moi aussi je le pratique régulièrement et ma famille aussi

    Merci pour cet article

    1. Bonsoir Estelle!
      Oui quand on prend cette habitude de jeûner, on profite de ces bienfaits et nous adoptons ce style de vie.
      Merci en tout cas pour ce commentaire. Belle soirée.

  5. Plus je lis sur le jeûne plus je me dis qu’il faut que j’essaie… Tellement de bénéfices potentiels ! 😊 Merci Manal

    1. Merci à toi Nicolas! Eh oui, je t’encourage à essayer le jeûne intermittent. :)

  6. Si j’ai bien compris le jeune intermittent serai une sorte de retour au source ? L’idée me plait. En fait tout ce qui nous éloigne de cette société industriel et trop artificiel me séduit. Peut être que comme Nicolas je vais finir par faire le pas.
    Pour s’hydrater tu dis que l’on peut boire du café. Y a t il une quantité de café que tu conseil de ne pas dépasser?

    1. Bonsoir Pierre-Favre,
      Oui le jeûne intermittent c’est revenir aux sources, aux bases de notre alimentation. Ce jeûne est caractérisé par le fait que nous pouvons boire sans souci, de l’eau, du thé ou du café sans sucre. Le café n’est pas mauvais pour nous, mais il est déconseillé d’en boire plus de 3 ou 4 par jour.

  7. Au final, on retombe sur les piliers d’une hygiène de vie saine : Alimentation, Sommeil, Activité physique… sans oublier la gestion des émotions et du stress

    1. Oui c’est exactement ça. Cette hygiène de vie saine, nous devrions l’adopter au quotidien pour rester en bonne santé et vieillir dans de bonnes conditions physiques et mentales.

  8. Très bel article je vais le transférer à ma fille qui l’a fait pendant 14 jours.
    Une question que je me pose, pour des personnes qui n’ont pas forcément de poids à perdre, il y aurait-il des conséquences
    sur notre corps ? Notamment sensation de vertiges ?

    1. Bonsoir Steph,

      Non aucune conséquence si vous faites le jeûne intermittent. Moi par exemple, je le pratique depuis 2 ans et je ne perds plus de poids mais je me trouve dans un bien être et en meilleure santé physique lorsque je le pratique.
      Il ne faut pas avoir peur d’avoir des vertiges ou autres car lorsque nous jeûnons 16h, notre corps a déjà assez de sources d’énergie pour s’approvisionner.

  9. J’aime bien ta première erreur ! C’est du bon sens mais tu fais bien de la noter. Car il y a surement des personnes qui décideront de jeûner pendant 16h pour ensuite manger des burgers et des pizzas ;)

    1. Bonsoir Marie,
      Oui cette erreur est logique mais beaucoup ne la prenne pas au sérieux.
      Beaucoup de mes connaissances jeûnent et parce qu’ils ont jeûné, ils se disent qu’ils peuvent sans souci manger gras ou industriels. Alors que là nous aurons l’effet inverse, nous pourrons prendre du gras voire même du poids à agir ainsi.

  10. Ouf ! Je suis rassurée… Je tremblais à l’idée de découvrir que je faisais une erreur. Ou pire, plusieurs !

    1. Je suis contente que cet article vous ai rassuré!

  11. C’est un super article, merci :)
    Je pratique le jeûne intermittent depuis plusieurs mois et cela me fait énormément de bien.
    Je dois admettre que la qualité du sommeil joue grandement sur les “réclamations” du corps. Depuis quelques semaines, je dors très mal. Mon corps (ou surement, plutôt ma tête) me demande d’avantage de sucres. C’est un cercle vicieux.
    Je suis tout à fait d’accord sur le fait que le jeûne intermittent va de pair avec une hygiène de vie, et une alimentation déjà équilibrée :)

    1. Bonsoir Julia et merci pour ce commentaire.
      Je vis parfois la même chose que toi. Lorsque je dors mal, j’ai plus de difficulté à faire face à la tentation (sucres).
      C’est un tout en fait, un bon équilibre de vie passe par une alimentation saine, la pratique d’un sport quel qu’il soit et un bon sommeil réparateur!

  12. Merci pour ces conseils pratiques. J’aime beaucoup cette pratique. Je ne mange généralement rien le matin jusqu’au repas de midi. Même s’il paraît que le petit déjeuner est le repas le plus important 😂
    En randonnée, je m’aperçois qu’à jeun j’ai vraiment la pêche, c’est la période durant laquelle je marche le mieux, avec le moins d’effort.

    1. Salut Nicolas,
      C’est marrant ce que tu me dis. Tu te sens mieux en randonnée lorsque tu es à jeun. Et bien moi c’est idem, je ne pensais pas à quel point je me sentirai bien de pratiquer du sport à jeun. Je me sens mieux, j’arrive même à porter plus lourd que lorsque je ne suis pas à jeun.

Laisser un commentaire