Le jeûne intermittent: je l’ai testé pour vous!

jeûne intermittent

Le jeûne intermittent, on entend parler de lui partout en ce moment. Sur les réseaux sociaux, sur Internet, sur Youtube, il est partout!

Je viens de faire 15 jours de jeûne intermittent, d’ailleurs je le poursuis encore. C’est quelque chose que j’avais déjà fait l’année dernière mais j’ai voulu récemment renouveler pour booster ma perte de gras et choquer mon corps avant de rentrer dans le plein hiver.
J’aime beaucoup cette méthode et elle est devenue chez moi un style de vie plutôt qu’une contrainte !
C’est une méthode qui fonctionne hyper bien sur moi, je me sens moins fatiguée, plus dynamique lors de mes séances de sport et je me sens également moins ballonnée (le ventre plus plat, nous les femmes on adore !).

Alors, le jeûne intermittent: je l’ai testé pour vous! et en voici un article pour vous aider à y voir plus clair.

Le jeûne intermittent, qu’est-ce que c’est?

 

Jeûne intermittent ou fasting

Le jeûne, lorsque nous le prenons dans son terme en général, est le fait d’arrêter totalement de manger, stopper tout apport calorique pendant une période donnée. Dans la plupart des jeûnes, seule l’eau reste autorisée, c’est ce que nous appelons le jeûne hydrique. Ici, dans le fasting, seuls l’eau, le café et le thé sont autorisés pendant la période de jeûne, et bien-sûr, pas de sucre dans votre café ou thé !!

Dans cet article, je vais vous parler du fasting, appelé plus communément le jeûne intermittent que j’ai testé pour vous ces dernières semaines et dont je vous ferai un point plus précis en fin d’article. Mais pour le moment, je souhaite vous expliquer ce qu’est le fasting.

Le jeûne intermittent n’est pas un régime

jeûne intermittent

Alors, le fasting est une forme de jeûne intermittent qui consiste à arrêter de s’alimenter pendant 16 heures, donc de jeûner 16h tous les jours. C’est donc un jeûne moins strict que de jeûner toute la journée!
Vous allez donc alterner les phases de jeûne avec des phases de prises alimentaires « normales ». Attention, ce n’est pas un régime à proprement dit mais plutôt d’un style de vie à adopter. Il en existe plusieurs méthodes mais la plus populaire est la suivante :

Le jeûne intermittent le plus pratiqué: la méthode 16/8

Elle consiste à pouvoir s’alimenter pendant 8 heures et à jeûner durant 16 heures. Ce n’est pas uniquement la méthode la plus populaire mais elle est également une méthode facile à mettre en place et à adapter pour tout le monde.

Que vous soyez au boulot, à la maison, en semaine ou en weekend, vous pouvez suivre le fasting sans aucune contrainte et sans mettre de côté votre vie sociale ! Effectivement, cette méthode vous permet de manger ce que vous voulez pendant les 8h d’alimentation.

Par exemple, vous pouvez jeûner de 17h à 7h ou de 18h à 6h, ce qui voudrait dire que vous sautez le repas du soir. Ou alors, prendre la méthode que j’utilise et qui est très bien adaptée à moi, c’est de ne pas manger le matin, sauter le petit déjeuner. Je jeûne donc de 20h à midi.
Evidemment, chacun pourra placer ses 16h de jeûne comme bon lui semble et l’adapter à sa vie quotidienne.

Ces périodes de jeûne peuvent donc durer entre 12 et 16h mais je vous recommande d’aller jusqu’à 16h pour un résultat optimal.

Comment agit le jeûne intermittent sur votre corps?

bienfaits jeûne intermittent

Le jeûne intermittent va non seulement réduire votre apport calorique mais aussi va choquer l’équilibre hormonal de votre corps pour pouvoir plus facilement puiser dans les réserves de graisses. Voici ce qui se passe dans votre corps lors du jeûne :

– Il aide à la perte de poids.
– Il va améliorer la sensibilité à l’insuline. Un taux d’insuline bas dans le sang va aider à éliminer les graisses plus facilement.
– Il va augmenter la sécrétion de l’hormone de croissance humaine. Vous allez donc augmenter la synthèse des protéines et le gras sera à ce moment-là une source d’énergie. Votre corps va brûler du gras plus rapidement et prendre de la masse musculaire.
– Il améliore le processus de régénération de nos cellules, il détoxifie et purifie l’organisme.
– Il met au repos le tube digestif et permet à l’estomac, le foie et la vésicule biliaire de se mettre au repos et se régénérer.

Que manger pendant les 8 heures restantes?

jeûne intermittent manger sain

Ce qui est bien dans cette méthode, c’est que vous n’avez aucune restriction alimentaire à proprement dit. Ce n’est pas un régime, vous pouvez consommer de tout pendant ces 8 heures. Mais il est bien évident que cette méthode ne pourrait fonctionner positivement sur vous si vous vous jetez sur vos repas d’une manière non contrôlée, telle une orgie !!

Je vous conseille donc de manger sainement pendant ces 8 heures, de ne pas vous jeter sur le sucre car celui-ci augmente la production d’insuline dans le corps et peut donc annuler les effets du jeûne.
Faites donc en sorte d’avoir une alimentation équilibrée, en mangeant de tout mais ayez à l’esprit de vous contrôler.

Faites-vous de bons repas consistants à midi et au dîner pour éviter les restrictions, les frustrations mais également pour toujours avoir un apport calorique suffisant sur votre journée. Prenez des collations si vous avez faim, je recommande les fruits à coque (amandes, noix de cajou, noix, noisettes…) en petites quantités de 20g deux fois par jour.

Mes 10 conseils pour faire un jeûne intermittent efficace!

Manger des protéines à tous les repas!

jeûne intermittent proteines

Au déjeuner et au dîner, manger 150g de viandes ou de poissons. Les protéines sont ultra importantes pour préserver vos muscles. Ils ont également un pouvoir rassasiant et nous sentons donc que nous avons moins faim.

Vous ne mangez pas assez !

Attention, le jeûne intermittent ce n’est pas supprimer un repas mais le répartir sur le reste de la journée. Ne réduisez donc pas le nombre de repas, gardez le même nombre de calories tout au long de votre journée.

Eviter les boissons sucrées pendant le jeûne intermittent!!

Quand je dis boissons sucrées, je parle également des jus de fruits. Alors là c’est mon cheval de bataille quotidien avec mon entourage, ayez toujours en tête qu’il vaut mieux manger un fruit plutôt que de boire un jus qui est bourré de sucre et beaucoup plus calorique qu’un fruit croqué.

Nous entendons régulièrement « mangez 5 fruits et légumes par jour », et bien moi je dirai plutôt les filles « mangez 1 fruit et 4 légumes par jour ! ». Les fruits sont d’excellents vitamines, entendons-nous bien là-dessus mais ils sont aussi très sucrés et caloriques. En manger 1 par jour, suffit largement pour votre apport quotidien.
Évitez également les sodas, même les lights, ils gonflent le ventre et sont mauvais pour la santé. Évitez également l’alcool composé uniquement de sucre.

Boire au moins 2 litre d’eau par jour !

jeûne intermittent boire eau

Vous avez faim ? Buvez de l’eau !! Ça va vous permettre de patienter jusqu’à l’heure du repas plus aisément. L’eau est très importante pour l’organisme, elle évacue les toxines et nettoie notre corps.

Et si vous avez lu mon article sur la cellulite et la rétention d’eau, vous comprendrez l’importance de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Je vous laisse le lien de cet article ici: https://epanouie-par-le-fitness.com/la-cellulite-ses-causes-et-ses-solutions/, car nous sommes toutes concernées par la cellulite, je suis persuadée que cet article va vous apporter énormément d’informations pour mieux comprendre l’importance de l’eau !

Alors moi ce que je fais, c’est me balader avec ma bouteille en inox. Elle est en visuel toute la journée sur mon bureau au travail, donc je bois régulièrement. Au sport, je bois une bouteille d’1 litre supplémentaire. A la maison, je la laisse en visuel également pour toujours y penser car sinon je suis un vrai dromadaire, je n’ai jamais soif !!

Légumes à volonté !

N’hésitez pas sur les légumes, ils sont pour la plupart très faibles en calories. Que vous soyez en jeûne intermittent ou pas, les légumes c’est toujours à volonté. C’est plein de vitamines, de fibres, donc excellent pour la perte de poids et le transit.

Ne pas stopper le sport pendant le jeûne intermittent!

jeûne intermittent et sport

Etre en jeûne intermittent n’exclut pas de faire du sport. Vous pensez peut-être que vous n’aurez pas assez de jus pour la séance, mais détrompez-vous ! Vous allez au contraire vous sentir plus en forme, plus dynamique car votre estomac sera moins rempli et le processus de digestion moins lourd et moins difficile.
Dans tous les cas, faites un sport que vous aimez et qui vous motive…

Boire du café ou du thé !

 

 

Le thé vert à la menthe, mon préféré!

 

 

 

Tout d’abord, sachez que la caféine et la théine sont des brûleurs de graisse naturels à la condition bien entendu que vous les preniez sans sucre.
Vous pouvez d’ailleurs boire du thé ou du café pendant les heures de jeûne. Par exemple moi je prends un thé en remplacement du petit déjeuner et ça me coupe la faim pour tenir jusqu’à midi. Vous pouvez sans restriction boire du café ou du thé tout au long de la journée.

Ne pas stopper les féculents et les légumineuses !

Les fameux féculents qui font peur à tout le monde… non il ne faut pas en avoir peur, les féculents sont vos alliés surtout si vous faites du sport. Vous pouvez privilégier les féculents complets mais pour ma part, je n’en achète que très peu. Je reste sur le riz et les pâtes blanches.

Je vous conseille de les consommer au dîner pour éviter un grand apport en glucides juste après la période de jeûne de 16h et de plus, manger des glucides le soir, permet de tenir plus facilement le jeûne jusqu’à midi le lendemain ! Par contre, restez raisonnable sur les quantités tout de même, 60 grammes (pesés crus) par jour est suffisant.

Cuisinez à la maison au maximum pour que le jeûne intermittent soit bénéfique !

Ce conseil vaut pour votre vie de tous les jours et ce, même si vous n’êtes pas en jeûne intermittent. Manger des produits industriels tels que les plats préparés nuisent à votre santé, je vous conseille de toujours cuisiner et de préparer vos plats à l’avance pour gagner du temps en cuisine.

Avoir un bon sommeil !

sommeil et perte de poids

Essayez de bien dormir car il est connu qu’un bon sommeil aide à perdre du poids, vous serez moins stressé et moins fatigué, ce qui favorise le bon équilibre de votre corps. Trouver également votre rythme de sommeil que vous garderez que vous soyez en semaine ou en weekend. Selon les personnes, entre 7 et 8h ce serait parfait.

Voilà j’ai terminé cet article, j’espère qu’il vous aidera à organiser votre jeûne intermittent. N’hésitez pas comme d’habitude à partager cet article pour aider le plus grand nombre!

Dites moi en commentaire si vous avez déjà fait un jeûne intermittent et quel a été votre ressenti, vos difficultés, vos réussites, on en parle ensemble.

Prenez soin de vous et des gens que vous aimez…

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

11 Replies to “Le jeûne intermittent: je l’ai testé pour vous!”

  1. Top cet article ! Merci de tous ces conseils et de ces recommandations appuyées par des chiffres. Je pense que je vais essayer de tenir 16h pour voir…😊😊😊

  2. Cet article tombe à pic car je me demandais justement comment faire un jeun intermittent ;-)
    Par contre tu dis que tu sautes ton petit déjeuner et puis après qu’il faut repartir ses repas sur la journée.. ?

    1. Bonsoir Laetitia,
      Oui c’est exactement ça. Je saute le petit déjeuner et je mange le reste de ma journée normalement.

  3. Merci pour ton partage d’expérience. Je connais le jeune intermittent et je vais l’essayer après les vacances après le lecture de ton article 😉 par contre sur combien de jours doit-on le faire ?

    1. Bonsoir Eric,

      Il n’y a pas de limite. Certains le font depuis de nombreuses années. C’est devenu un style de vie.

  4. Super cet article,

    Je pratique le jeûne intermittent depuis de nombreuses années et je n’y ai trouvé que des bénéfices. Cela m’a vraiment permis de réguler mon poids et de bénéficier de plus d’énergie au cours de la journée. ;)

    1. Bonsoir Magali,

      Oui effectivement, j’ai exactement les mêmes ressentis que vous à ce sujet!

  5. coucou Manal je fais le 16/8 depuis 5 ans et je dors mieux je me sens mieux. Depuis je ne motive plus mes enfants à manger le matin. Ils prennent juste des fruits secs dans la poche pour les petites fringales de 10H00.

    1. Bonsoir Florence,

      Oui idem pour mes fils, je ne les force pas à manger le matin s’ils n’en éprouvent pas l’envie. Par contre je leur laisse un fruit s’ils ont faim dans la matinée.

  6. J’ai testé le jeune intermittent à un moment donné pendant trois mois, en pratiquant du sport, ça m’a beaucoup aidé à perdre du poids et à être plus énergétique, je pense que je devrais m’y remettre.

    1. Bonsoir Nico,

      Oui le jeûne intermittent est recommandé même dans la pratique d’un sport. Aucun souci là dessus. Même si nous perdons du poids pendant ce jeûne, il est surtout recommandé comme un style de vie plutôt que comme un régime.

Laisser un commentaire